Séries : Bates Motel, sensations fortes garanties !

Bates Motel est une série diffusée pour la première fois en 2013. Il s’agit d’une préquelle du roman Psychose de Robert Bloch. Avec Vera Farmiga et Freddie Highmore, le casting est séduisant. Tout au long de la série, nous suivons la vie de Norma et de son fils Norman. A la suite d’un nouveau départ, leur relation complexe couplée à des péripéties vont donner lieu à des événements tragiques. Commence alors un quotidien insoutenable. Pour s’en sortir, ils vont devoir rester soudés. Vous hésitez à vous lancer ? Découvrez l’avis de Cinétudiant sur la série Bates Motel !

Une relation presque incestueuse

A la suite de la mort mystérieuse de son mari, Norma décide de refaire sa vie. Avec son fils Norman, ils emménagent dans l’Oregon et prenne la tête d’un motel abandonné. Très rapidement, nous voilà confronté à la complexité de leur relation. Fusionnelle au premier abord, cette relation flirte avec l’insanité, voire l’inceste. Qui dit emménagement dit rencontres et nécessité de tisser des relations. La mère va tout faire pour garder son fils auprès d’elle, pour qu’il ne se rapproche pas des autres et réciproquement. On découvre alors deux personnages prêts à tout pour arriver à leur fins. Psychologiquement instables, ils semblent pouvoir perdre le contrôle d’eux-même et des événements à tout moment.

Nouvelle vie, nouveaux ennemis

Dans la petite ville de White Pine Bay, tout le monde ne voit pas leur arrivée d’un bon oeil. Ici, tout le monde se connait, protège ses secrets et n’aime pas la nouveauté. Entre policiers corrompus et malfrats belliqueux, les emmerdes sont vite venues. Bien entendu, Norma et son fils les attirent avec une facilité déconcertante. A leur relation nocive va donc s’ajouter des conflits multiples et dangereux. Ils vont devoir nouer des alliances et commettre l’irréparable. Petit à petit, ils vont plonger dans un cauchemar violent et insoutenable, dont on a du mal à imaginer l’issue.

Un malaise ambiant et captivant

Vous l’aurez compris, cette série nous plonge dans l’inconfort. Face à cette relation incestueuse, le spectateur est captivé et dérangé. Oubliez la bienséance et plongez dans cette violence. La violence physique, mais surtout la violence de l’âme. Par ailleurs, le jeu d’acteurs est convaincant. Nous connaissions Freddie Highmore dans Charlie et la chocolaterie, il n’est plus. Le voilà instable, violent et insaisissable. De plus, le duo qu’il forme avec Vera Farmiga fonctionne à merveille. Ils ne prennent pas le dessus sur l’autre, mais se complètent. Ils croient s’aider, mais se tirent vers le bas. Bref, ça fonctionne, ça fonctionne même très bien. Bates motel est dispo sur Netflix, en streaming et téléchargement. Alors n’hésitez plus, lancez-vous. Avec 5 saisons, Bates Motel saura vous captiver et vous donner l’envie d’y retourner !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *