Le film de la semaine : Le nouveau stagiaire

Comédie dramatique américaine sortie en 2015 et réalisée par Nancy Meyer, Le nouveau stagiaire séduit par un casting trois étoiles, notamment avec la présence de Robert De Niro et Anne Hathaway. Voici mon avis

Un casting de choix

Quand j’ai visionné ce film pour la première fois, je m’attendais à retrouver tous les ingrédients de la bonne vieille comédie américaine : de l’émotion facile et des personnages que l’on ne peut qu’apprécier, et bien.. j’avais raison. Un ancien cadre, devenu veuf et maintenant retraité, décide de participer à un programme de stagiaires séniors organisé par une start-up d’e-commerce spécialisée dans le prêt-à-porter. Robert De Niro en guise de retraité motivé et Anne Hathaway entrepreneuse iconoclaste à la tête d’une jeune entreprise pleine d’ambitions, ça ne peut que marcher.

De l’humour et des émotions

Mais à ma grande surprise, j’en ai découvert davantage. Porté par un jeu d’acteur efficace, le film aborde avec finesse et subtilité un sujet qui me tient à coeur, la transmission intergénérationelle. Une fois passé au-dessus des codes lassants de la comédie américaine, on prend plaisir à voir Ben Whittaker, ancien cadre d’une société d’annuaires, découvrir un monde de l’entreprise bien différent de ce qu’il avait connu. Habitué à la verticalité et aux codes désuets de l’entreprise traditionnelle, le voilà plongé dans le monde de l’internet, un univers qui casse les codes et en perpétuelle évolution.

Un message positif et important

Le film est rythmé par les décalages existants entre la génération d’aujourd’hui et celle de ses ainés. D’après moi, il illustre très bien comment l’Entreprise peut tirer profit des différentes générations qui travaillent et cohabitent en son sein. Les technologies font évoluer le travail, mais l’humain a une faculté d’apprentissage et d’adaptation que l’on sous-estime beaucoup trop. Bien que ce film ne traite absolument pas ce sujet en profondeur, il a le mérite de le mettre en avant avec des émotions et des personnages attachants. De quoi nous faire passer un bon moment de cinéma.

Quand la déprime du dimanche soir se fait sentir, Le Nouveau Stagiaire et sa bienveillance nous font relativiser, au point d’avoir presque envie d’aller bosser lundi !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *